De la rédaction web au webmarketing spécialisé

La rédaction web fait partie de ces spécialisations qui sont apparues avec la croissance d’Internet. Ce fut un temps la mienne. Je vous livre ici les grandes lignes de mon parcours.


De la rédaction web au journalisme web d’entreprise

Début 1998, j’ai eu accès à la connexion Internet permanente au Comité Directeur européen de l’ONG d’étudiants européens où je travaillais, élue comme Responsable de la formation interne. Grâce à cette connexion, j’ai participé à la création de ma première communauté en ligne via IRC et j’ai appris le HTML. Quelques mois plus tard, je créais mon premier site web personnel.

Début 2001, je terminais mes études en communication par un stage chez Mostra!, une agence bruxelloise de communication aujourd’hui devenue une référence. C’était juste avant la bulle Internet. Je me suis rendue compte que l’agence de communication ne fournissait aucun conseil en communication web et, pire, n’adaptait aucun texte aux sites web qu’elle produisait: les clients fournissaient des textes de brochures à copier-coller directement dans les pages du site web.

 Le domaine fourre-tout du webmarketing éditorial

Interpelée pour mes compétences en communication web et en webmastering éditorial, je lançais en 2003 « Journaliste-web.be ».

L’objectif était justement de sortir de cette technique limitée de reprendre directement les brochures, en créant du contenu pensé et rédigé spécialement pour le web. D’autant que les techniques du média offraient une palette d’outils bien plus riche que le papier:

  • un espace de disposition de l’information illimité,
  • des hyperliens,
  • des vidéos,
  • et le référencement via les moteurs de recherche et les annuaires.

Nos services comprenaient :

  • la rédaction pour le web et pour le référencement, tant pour la création que pour la maintenance des sites web
  • la rédaction et la distribution des newsletters
  • l’optimisation du référencement
  • les « relations publiques » en ligne
  • la rédaction de publi-reportages, de billets d’ambiance
  • des traductions adaptées pour le web

2006 Finaliste du Grand Prix de la Très Petite Entreprise
Ce prix avait pour objectif de récompenser les initiatives les plus inspirantes.

Mais il restait difficile de faire connaître cette nouvelle spécialisation auprès des entreprises et des institutions.

Vers un développement des métiers de la rédaction web

Début 2007, la rencontre avec un camarade d’écriture web nous a décidés à lancer une association professionnelle pour la promotion des métiers de l’écriture web : e-criture ASBL.

Nous organisons des repas-conférences thématiques réguliers sur tous les sujets ayant trait à notre sujet : l’accessibilité des contenus, le référencement éditorial, l’évolution des droits d’auteur, l’ergonomie des contenus…

Outre la promotion de ces métiers, cette plateforme a permis la constitution d’une communauté franco-belge et la rencontre de pionniers du secteur. Elle a permis la circulation des premières offres d’emploi de spécialistes et des offres de formation.

Nous avons clôturé ses activités fin 2010, lorsque le Café Numérique bruxellois a disposé de l’équipe logistique pour nous permettre de faire passer nos messages d’évangélisation auprès d’une communauté sectorielle plus importante.

Je continue à intervenir chaque année à Lille dans le cadre des Journées du contenu web, organisées par Eric Delcroix.

 

2008 « Écrire et manager sa communication web », éditions Edipro

Grâce à cette visibilité, en 2008, les éditions Edipro, sises à Liège, m’ont proposé la rédaction d’un livre sur l’écriture web. Pour me permettre de relever ce défi, en parallèle d’une SPRL en croissance, j’ai fait appel à quatre spécialistes complémentaires.

2010 Finaliste du Prix Roberval

Cerise sur le gâteau : grâce au travail de promotion de l’éditeur, ce livre a été sélectionné comme finaliste au Prix Roberval 2010 de la littérature scientifique.

L’impact de e-criture ASBL sur Journaliste-web.be a été important : outre une visibilité fortement accrue, elle nous a permis de nous ancrer durablement dans un secteur émergeant. Durant cette période, la SPRL est passée de 1 à 7 personnes, développant nos compétences en gestion et en stratégie de contenus web.

J’ai été appelée à donner cours dans mon ancienne école à Bruxelles, l’Institut Supérieur en Formation Sociale et en Communication, qui avait depuis ouvert un Baccalauréat (bac+3) en Ecriture Multimédia. J’y ai enseigné l’Expression Ecrite à raison de 45 heures par an, de 2007 à 2011.

2008 Finaliste du Grand Prix Wallon de l’Entrepreneuriat

Ce prix a pour objectif de récompenser les entreprises les plus dynamiques.

Du journalisme web d’entreprise au webmarketing spécialisé

 La déclinaison en ligne des marques grâce aux stratégies de communication web

En 2010, le marché ayant évolué, nous avons fait évoluer notre branding avec la création de la marque CommunicationWeb.be. Cette cellule stratégique, complémentaire à notre cellule rédactionnelle originelle, nous a permis d’améliorer la visibilité de nos services à valeur ajoutée :

  • stratégie de contenu, marketing éditorial
  • bilan web 2.0, accompagnement web
  • formations

Nous avons ainsi pu nous adresser à de plus grandes entreprises sur des questions stratégiques web. Nous avons développé nos compétences en analyse SWOT des contenus web, SEO et réseaux sociaux, en analytics et en KPIs.

 L’impact du web sur le rayonnement des organisations internes

Avec l’émergence des réseaux sociaux, les besoins en marketing relationnel 2.0 de l’entreprise ont crû. Or, peu sont outillées ni organisés pour relever ce défi.

Conscients que nos compétences en communication web n’étaient plus suffisantes pour accompagner nos clients dans cette évolution, nous avons fait appel à d’autres spécialistes complémentaires de notre réseau.
Notre cellule de rédaction étant devenue non compétitive, nous avons décidé de transformer le fonctionnement pyramidal de notre SPRL en un collectif de spécialistes complémentaires, brandé Orchestraaa.

Orchestraaa propose la combinaison des services de ses membres. Elle propose par exemple le programme « L’Aura des Dirigeants« , pour accompagner les décideurs dans l’identification, le développement et la promotion de leurs talents individuels dans et à l’extérieur de l’entreprise. L’objectif de ce programme est de permettre à l’organisation de rayonner grâce à ses talents internes.

2012 11e plus influenceur en ligne
2013 24e plus influenceur en ligne
du classement Le Vif – L’Express en Belgique

Ce classement avait pour objectif d’identifier les personnes clés dans les réseaux d’influence en ligne, en Belgique.

 De la déclinaison de marque au webmarketing spécialisé

L’évolution générale des compétences web disponibles, la maturité des organisations dans leur transition numérique et mon expérience m’ont permis de me repositionner comme senior webmarketeer, spécialisée en inbound marketing.

L’inbound marketing a pour objectif d’attirer vers la marque prospects et clients, via des contenus attractifs, à grande valeur ajoutée. Le défi est donc de rentabiliser les productions de communication, aspects qui restaient peu mesurables avec les autres médias.

Pour cela, je propose:

  • des conseils spécialisés aux marketing managers
  • de la gestion de projets digitaux
  • des stratégies d’inbound marketing, de rédaction web et de community management
  • des formations en e-réputation, en rédaction web et en réseaux sociaux

2014 Agrément Rentic

Cette certification de la Région Wallonne est remise aux professionnels reconnus comme experts ebusiness. Leurs interventions sont éligibles aux subventions régionales.
Dans ce cadre, j’aide les entreprises à rédiger le cahier des charges de leurs outils numériques, en ce compris la stratégie de communication numérique et de retour sur investissement.