Eduquer à la joie

Chacun de nous recèle un don, un talent inné qui, s’il est respecté et honoré, nous transformera en être humain heureux, en contact avec sa joie de vivre, en accord avec lui-même et avec les autres.  L’éducation a le devoir de reconnaître ce trésor, de le révéler et d’aider chaque personne à le développer.

Et si on essayait de voir les choses de manière positive?
Et si on tentait de percevoir dans chaque événement l’aspect constructif des choses?
Et si on travaillait à améliorer un peu chaque jour nos situations individuelle et de groupe?

Cela fait maintenant bientôt 2 ans que je n’écoute plus ni ne regarde les informations des grands médias: ni journaux télévisés, ni nouvelles radiodiffusées. Comme promu par Tim Ferris, je laisse à mon cercle social le soin de m’informer de ce qui se passe de plus important dans le monde.
En général via la lecture d’articles journalistiques (en ligne) de qualité… ou via les critiques d’événements publics provenant de Facebook ou de Twitter. 

Depuis lors, je me rends compte que mon entourage a peur de tout, en veut “aux puissants”, “aux chômeurs”, “aux politiques”, “aux Chinois”, etc. Bref, les médias surfent sur la peur pour vendre, divisent pour mieux régner, et nous, pauvres moutons bien pensants, nous les écoutons religieusement…
Depuis lors, je suis moi surtout nettement moins stressée. Car après tout, pourquoi s’angoisser pour des choses sur lesquelles nous n’avons de toute façon jamais aucune prise?

Et je continue mon petit bonhomme de chemin, construisant dans ma vie professionnelle la collaboration des équipes, l’ouverture aux idées et la reconnaissance des talents, et développant dans ma vie privée des projets joyeux et enthousiasmants.

What else?

Source: Eduquer à la joie

Published by aubertma

Digital Expert for Social innovation

%d bloggers like this: